You are currently viewing Génération Disney

Génération Disney

Libérez, délivrez-moi de la génération Disney qui me colle à la peau!

Je l’avoue, j’adore les anciens dessins animés Disney en particulier « la Belle et la bête. J’ai vu la cassette VHS tellement de fois que la couleurs de la bande s’est éclaircie, j’ai donc fait les brocantes pour retrouver le même exemplaire. En fait, j’aime surtout les Disney sur leur support d’origine: le lecteur VHS . Pouvoir rembobiner la cassette et avoir la mauvaise surprise que la bande s’est coincée dans le magnétoscope. Devoir mettre le son de la Tv deux fois plus fort juste pour couvrir le bruit du lecteur qui tourne et se faire réveiller par le bruit de la cassette qui se rembobine seul.

Les K7 Disney

Alors pourquoi ce choix de K7? La raison est simple. Je déteste les versions remastorisées. Ils ont embellis les dessins, les couleurs et les contours des personnages. Le drame de ma vie, c’est le changement de chanteuse pour l’interprète de Mrs. Samovare dans la Belle et la Bête etc’est pareil pour la chanteuse de la petite sirène. Je considère que c’est ruiné les souvenirs de mon enfance que de toucher à ces voix. J’ai usé tellement les cassettes, que la moindre note est gravée dans ma mémoire.

J’ai d’ailleurs découvert que je n’était pas la seule à crier au blasphèmes au sujet des changements de voix. J’ai remarqué que sur Youtube, certains avaient publiés les versions originales des chansons. Sans doute une nostalgie de masse. Touchez pas à nos voix!

Et c’est justement au sujet de cette nostalgie de masse que je m’insurge ce soir. Oui j’aime Disney tout comme les gens de ma génération (25-35ans) et ça le marketing l’a bien compris. Je suis contente de voir les nouveaux films Disney sortir au cinéma mais on comprend bien vite le business généré derrière. Til n’y a qua voir chez Zara ou Primark qui éditent des pulls aux effigies des 7 nains où d’autres personnages. Je suis déçue que la nostalgie soit devenu un fond de commerce si conséquent. Je n’ai parfois plus de plaisir à me remémorer les souvenirs car les commerces me poussent quotidiennement à repenser à cette époque de ma vie. Cela devrait être quelque chose d’occasionnel qui donne du baume au coeur quand on y repense de temps en temps et pas un fait tombé dans la routine. Par moment, je n’arrive même pas à avoir de nostalgie sur les années 2010 puisque rien de comparable n’a marqué nos mémoires.

J’ai l’espoir que mon Kroupouk aura une génération marquée par des faits et des objets propres à son époque et que ce ne soit pas qu’une mise à jour 3.0 des Disney de mon enfance. Je voudrais avoir la chance de sortir de mon coffre mes anciennes VHS juste pour le plaisir de voir sa tête interrogative. Et vivre nos prises de tête futures sur qui aura la meilleure génération.

Laisser un commentaire

1 × deux =