L’éducation parentale niveau 1

L’éducation parentale niveau 1

Ça y est! Fini de rigoler, on passe à l’étape suivante en matière du Kroupouk: mode éducation activité! Et je dois dire que c’est carrément digne d’un bon boss au niveau difficulté.

Je n’ai pas compris cette phrase “bon courage maintenant qu’il marche!”. On m’a scandé cette réflexions des dizaines de fois ces semaines-ci. Ça m’a saoulé et j’éviterai de la sortir aux prochains jeunes parents. Selon moi, mon fils n’avait pas changé de comportement et je ne voyais pas la différence entre marcher à 4 pattes rapidement tout en attrapant tout ce qu’il pouvait et courir comme un lapin. En fait, la nuance n’est pas dans le mouvement mais dans l’assurance qu’il a développé. C’est comme si, du jour au lendemain, le monde du possible s’offrait à lui. Il se dit : “Si je sais marcher, je peux escalader le fauteuil, je peux aussi prendre ces télécommandes si je me mets sur la pointe des pieds. J’ai assez de stabilité pour ouvrir les tiroirs. Je suis libreeeeee!

Disney -Le bossu de Notre-Dame

Cette horrible phrase voulait me mettre en garde. Le démon a surgit et il a une belle frimousse le bougre! Il n’hésite pas à froncer son petit nez et plisser les yeux pour faire comprendre qu’ici c’est lui le babyboss!

babyboss -Pixar

Sauf qu’il a en face de lui de redoutable gamers qui ne se contenteront pas d’une formule bac à sables! On a décidé d’enfiler notre équipement renforcé de parents. La panoplie est de sortie: :Grosse voix, sourcils froncés, index levé. On est prêt !

Trêve de plaisanteries, on en mène pas large. C’est carrément le chamboulement sur les règles qu’on a mis en place. Jusqu à présent, il suffisait de le faire rire et de subvenir à ses petits besoins primaires pour le satisfaire. Je n’ai jamais été une adepte de l’éducation. J’ai déjà raté l’éducation de mon chien. C’est pour dire… Ça m’angoisse de ne pas mettre en place les bonnes règles et le cadres juste pour qu’il comprenne ce qui est bon pour lui. Aucun diplôme ne m’a été remis pour ce job. Et je n’ai pas été très consciencieuse en matière de lectures. J’ai fonctionné au feeling et je pense continuer dans ce sens mais je sens que ça ne suffira pas alors j’ai décidé d’écouter ce qu’il se faisait à droite et à gauche et composer avec tous ces conseils.

Au final, avec le binôme, on tentera la technique du dialogue à sa hauteur et tenter de lui expliquer les choses clairement. On fera des grosses voix, on punira au coin et on fera sûrement du chantage quand il grandira. J’ai lu que quasi toutes ces techniques étaient mauvaises mais ce n’est pas grave puisque c’est notre enfant et qu’il doit être éduqué comme nous l’aurons décidé c’est à dire à notre image et non à celle de ceux qui nous regardent.

Le kroupouk du jardin

Cet article a 1 commentaire

  1. Manip en jeux

    Ici bébé de 7 mois et demi qui n’a d’intérêt que de monter toujours plus haut. Ça promet

Laisser un commentaire

10 + sept =