You are currently viewing Gimli 1-0 Sapin

Gimli 1-0 Sapin

Gimli

Cela fait 3 ans que j’arrive à mettre un petit sapin en hauteur sans que mon chat Gimli ne me pose de problème. Cette année, changement dans la disposition des meubles avec l’arrivée du Kroupouk, je fais confiance à mon chat et décide de décorer la maison pour Noël.

Toute franche et pleine de confiance, je me dis qu’au pire, rien ne casse sur le sapin. J’avais prévu des boules en métal, des noeuds et des oiseaux en plastique. Fin d’après-midi, je retrouve le fauve allongé dans les plumes sous le sapin. Il tentait de subtiliser les pommes de pin. Au final, je me suis persuadée qu’il ne voulait que se prélasser en dessous de ma décoration. Une nuit, deux nuits passent. RAS. Je pense que l’affaire est dans le sac.C’était sans compter sur sa perfidie! Le traître a profité de mon manque de vigilance et d’un moment de sommeil profond pour commettre son méfait! A croire qu’il a une carte de marodeur dans son pelage.

Alors que le Kroupouk fait ses nuits depuis 3 jours, j’entends à 0h45 un énorme bruit de bris de verre et un boum. J’émerge péniblement et descend. Surprise! c’est la déchéance dans le séjour. J’ai pu sortir le balais et faire du ménage à quasi une heure du matin. J’avais oublié la flèche du sapin. Elle n’était pas incassable.

A 6h30, je descends pour la routine matinale avec le Kroupouk et je découvre à nouveau mon sapin sur le flan.

Gimli – méfait accompli !

Je n’ai pas dit mon dernier mot! J’ ai changé de place l’objet du désir de mon chat, viré les décos en dessous de ce dernier. Et la nuit, je planque le sapin derrière le rideau. Je reste vigilante car j’ai remarqué que Gimli le sournois prépare sa revanche.

Affaire à suivre… En attendant, je vous dévoile ma micro déco de Noël 😋

Laisser un commentaire

3 × 2 =