Love Sunday

Love Sunday

Saviez-vous que le premier dimanche du mois de janvier est reconnu pour être le jour où le plus de célibataires s’inscrivent à des sites de rencontre?

L’amour 2.0

Une enquête de Test-achat révèle que plus d’un belge sur cinq a déjà surfé sur un site ou une application de rencontres? Les hommes seraient plus adeptes à l’utilisation de ces sites que les femmes. Les membres de la communauté LGBT seraient plus assidus que les hétérosexuels. En règle général, ces applications touchent majoritairement un public jeunes (moins de 30 ans). Ce moyen de rencontrer de nouvelles personnes ne satisfait peut être pas tout le monde mais plus de 27% des personnes de l’enquête ont reconnus avoir eu une relation de longue durée grâce aux sites de rencontres.

Les applications

A l’heure où toutes les machines ont un coeur, je vous propose de découvrir quelques-uns de ces sites et applications.

  • Tinder, l’application gratuite est sans doute la plus connue. Elle a été créée en 2012 et s’inspire de l’application Grindr. Le principe est simple, des photos défilent et il faut switcher de gauche a droite la photo en fonction de son attirance. Si on valide mutuellement la photo, le site propose un contact entre les utilisateurs. Les critères de sélections sont choisis en fonction d’un algorithme qui reprend le sexe, la position géographique et nos préférences.
  • Grindr créé en 2009 est la première application de rencontre destinée aux homosexuels. Actuellement cette application est assez controversée par sa gestion des données privées
  • Badoo, le site est né en 2006 et était le premier a proposé une version mobile. L’inscription est gratuite mais le site se rémunère via la proposition d’options payantes (donner plus de visibilité au profil ou encore un mode invisible).
  • Meetic. Ce site de rencontre est d’origine française. Il a été fondé en 2001 et s est étendu sur smartphone et sur montre connectée. La marque a lancé des “Events” qui propose des soirées à thème payantes aux célibataires. Vous pourrez donc découvrir des soirées salsa ou encore participer à des ateliers culinaires avec d’autres célibataires.Ce site est payant et propose un tarif de 29,99 euros pour un mois et 59.97 euros pour 3 mois.
  • Elite dating propose des rencontres haut de gamme. Ils mettent en avant le niveau professionnel de leurs membres en indiquant que 70 % des célibataires ont un diplôme de l’enseignement supérieur. À voir si l’amour a besoin d’un curriculum vitae pour être au rendez-vous. L’inscription est gratuite mais très limitée puisqu’elle propose le test de personnalité et vous permet d’interagir de manière restreinte avec vos coups de coeur. Une option premium est proposée pour un accès illimité au potentiel élu de votre coeur. Il offre également une visibilité du profil accru en payant.

Vous l’aurez compris, Internet regorge de sites de rencontre avec leur lot de pour et de contre. Malgré cet aspect lucratif que l’on peut reprocher aux applications, il faut reconnaître qu’elles permettent de mettre en relation sans devoir faire appel à un ami et ce en toute discrétion. On évitera ainsi les dates forcés avec l’ami de taty Huguette lors d’un barbecue de kermesse. Alors, amis célibataires, bon Love Sunday à tous!

Pixabay

Ami Cupidon bonsoir!

Laisser un commentaire

douze − 7 =