Découverte du livre “Changer l’eau des fleurs”

Découverte du livre “Changer l’eau des fleurs”

Je suis tombée sur ce livre un peu par hasard en recherchant une nouvelle lecture pour ma table de chevet. C’est en flanant sur Instagram que je suis tombée sur ce roman. Beaucoup encensait le roman. Il a d’ailleurs eu le prix de la presse en 2018. Je pense que c’est le prix justement qui m’a attiré. J’ai rarement suivi les prix pour m’inspirer mais cette fois, je me suis dit: Pourquoi pas… La couverture ne m’a pas branché et encore moins le titre ou la quatrième de couverture. Je partais donc dans l’inconnue totale et dans l’opposé de ce que j’aime lire.


Habituellement, je n’aime pas les univers trop réalistes encrés dans un cadre français. Je trouve que lire un livre qui se passe dans mon pays, ou le pays d’à côté ne me fait pas assez voyager. D’un autre côté, ce genre de contexte apporte un côté plus crédible et les émotions sont plus palpables. Je le reconnais.


Avec “Changer l’eau des fleurs“, c’est exactement ça! Des émotions pures et bruts qui vous éclaboussent le visage et vous retourne le coeur.

ce roman, c’est la simplicité d’une vie écorchée décrite de manière poétique. L’histoire de Violette Toussaint, c’est l’épopée d’une quadragénaire, douce et naïve qui est gardienne de cimetière et qui décide de tenir un journal sur les enterrements. Jusque-là, rien de transcendant me direz vous. Et bien, par ses descriptions poétiques et simplistes, l’auteure, Valérie Perrin va nous emporter dans le parcours de vie bouleversant de Violette et de ses très silencieux locataires. Au détour d’un café ou d’une petite goutte de calvados, Violette délie les langues de ceux qui sont venus rendre un dernier hommage aux défunts, des histoires palpitantes empruntes d’amour et de regrets. Ce récit nous heurte à la mort de manière parfois brutale et parfois drôle. On y découvre un conflit incessant entre vie et mort. Comment faire le choix de vivre lorsqu’on perd ce qu’on aime? Comment accepter le deuil et y faire face? L’auteur à su mettre de la légèreté dans un sujet qui est lourd à aborder. On y retrouve même une certaine intrigue palpitante qui nous pousse à dévorer le livre pour découvrir la fin.

J’ai beaucoup aimé cette lecture. Valérie Perrin arrive à nous tenir en haleine grâce à sa narration de diverses histoires prenantes narrées sous plusieurs angles. Tout ses bouts de vie s’entremêlent autour de Violette pour former un roman émouvant et intrigant. ces différents récits de vie se retrouvent parfois sous la forme d’une lettre ou relatés par l’un des personnages, le changement de narrateur offre une bonne dynamique au roman.

Prendre le temps de lire ce livre, c’est prendre le temps de profiter intensément de la vie. On ne ressort pas indemne de la rencontre avec Violette Toussaint. Elle aura le don de fleurir vous âmes si vous vous laissez faire.

J’espère vous avoir donné l’envie de découvrir ce très beau roman.
N’hésitez pas à donner votre avis ou à me laisser vos coups de coeur littéraire pour inspirer mes prochaines lectures!

Cet article a 5 commentaires

  1. Audrey_SLOWIN

    Hello 🙂
    Moi qui adore lire, tu m’as mis l’eau à la bouche avec ce roman !
    Un sujet pas assez souvent mis en avant alors que le deuil fait malheureusement partie de la vie.
    Je le rajoute dans ma pile à lire 😉
    Merci pour ce partage !
    Audrey

    1. Najiwen

      Il vaut vraiment la peine qu’on s’y attarder. Bonne lecture!

  2. Cathy

    Merci pour ce résumé, cela donne envie de lire le livre 😍

  3. Anais

    J’ai beaucoup entendu parler de ce livre qui ne m’a jamais emballée. Mais là je me demande si je ne vais pas sauter le pas 😁 merci pour ce partage !

    1. Najiwen

      Si vous avez une kindle, faites comme moi. Prenez l’extrait gratuit qui vous offre les premiers chapitres gratuits. Vous saurez directement si le livre vous plaît 😁

Laisser un commentaire

quatre × 2 =