Les indispensables pour partir en vacances avec bébé

Les indispensables pour partir en vacances avec bébé

Si vous prévoyez de partir avec votre bébé en vacances c’est utile de bien réfléchir à votre manière de vous équiper pour ne pas vous retrouver avec une voiture surchargée. L’organisation des vacances se résume à un véritable chantier lorsqu’on est pas préparé. On a l’impression de devoir prévoir un déménagement pour partie une semaine. Pourtant, en réalité, l’essentiel peut ne pas être emporté.

Résumé de nos préparatifs pour notre départ en Bretagne.

Le Kroupouk est âgé de 15 mois. Un âge où généralement l’allaitement se fait plus rare et où le petit mange quasi comme ses parents et court et saute partout. Il faut donc prévoir pas mal de vêtements et quelques jouets. Pour notre excursion dans la baie de Morlaix, je ne souhaitais prendre que l’essentiel, il était donc important de réfléchir au logement stratégique, aux types de repas et aux différentes objets Indispensables à prendre avec.

La recherche de notre logement

Avant d’entamer la valise, il peut être judicieux de réfléchir au type de vacances le plus pratique pour votre famille. Personnellement, j’ai opté pour une habitation en Bretagne avec piscine couverte. J’ai choisi la Bretagne pour ses multiples lieux de visites et pour son climat pas trop chaud. J’avais aussi envie de partir dans un endroit où on testerait une longue route avec Kroupouk sans pour autant rouler une journée complète. La Bretagne et plus exactement Morlaix, c’est 7h de route de notre cocon familial, sans compter les pauses. C’était donc idéal pour une aventure en famille.

Airbnb pour se loger

J’ai décidé de faire appel à Airbnb car je n’ai jamais été déçue des habitations louées par ce filon. L’application permet de trier vos logements en fonction du prix mais aussi en fonction des équipements que vous cherchez. Que ce soit un lit parapluie ou une chaise haute, Airbnb permet de filtrer en détails vos besoins en matière de logement.

Nous avons recherché une maison avec piscine couverte car en Bretagne le temps est toujours incertains et la piscine, c’est toujours sympa comme activité. J ai opté pour un lit bébé sur place. Bien-sûr pour être certaine de ce qu’on me proposait, j’ai envoyé un petit email à l’hôte afin d’obtenir des photos du lit et de la chaise. Malgré tout, nous avons embarqué un matelas en mousse pliable parce qu’il arrive que les matelas bébé ne soit pas fournit avec les lits parapluie. Nous avons également embarqué un réhausseur de chaise en tissus pour permettre les déplacements dans les restaurants. Bien pratique les aires d’autoroute!

Voici donc deux choses encombrantes à éviter pour le voyage!

Les habits bébé

Nous avons décidé de prendre l’équivalent d’un sac à langer pour changer le Kroupouk. On avait également constaté que la maison louée était équipée d’une machine à laver. Avant d’avoir le Kroupouk, je me demandais qui s’amusait à faire des lessives durant ses vacances?mais depuis sa venue dans notre famille, la machine à laver est devenue un élément indispensable! Au plus il grandit, au plus il se salit! J’ai donc prévu de prendre quelques capsules de lessive facilement transportables pour pouvoir recycler mon stock de vêtements si besoin.

Le change de bébé

Prévoyez une petite réserve pour la route et acheter le reste sur place. Optez pour des lingettes. Sur les aires de repos, on a pas toujours d’espace dédié aux changes des petits. Autant opter pour le moins de matériel possible. Durant notre voyage, il nous est arrivé de le changer sur les bancs extérieurs car aucun autre espace ne lui était dédié. Dans ces conditions, on est content d’avoir des lingettes et des couches culottes à enfiler plutôt que des langes difficilement enfilables lorsque votre petit s’agite.

Les repas de bébé

Que ce soit sur la route ou directement dans le logement. Il faut anticiper la journée d’arrivée et de retour afin qu’il ne manque de rien

le lait en poudre ou liquide?

On a embarqué une boîte de lait en poudre. Un doseur pour avoir des portions préparées lors de sorties aux restaurants ou excursions tardives et quelques bouteilles d’eau utiles pour lui comme pour nous. Je n’ai pas pris le lait liquide car c est encombrant, cela fait pas mal de déchets et ce lait doit se conserver au frais avec une période de conservation de maximum 48h. En plus, il est souvent plus cher que le lait en poudre. J’ai aussi limité le stock de biberon à deux pour avoir un roulement sur place.

Les panades faites maison ou achetées ?

J’avais préparé un repas chaud dans un tupperware pour la route. Manque de pot, j’ai oublié le tout dans le frigot. Le Kroupouk s’est contenté de sandwiches au fromage jambon pour la route.

Je reconnais que cuisiner en vacances, c’est carrément pénible.J’avais pourtant prévu son mixer avec, mais j’ai choisi cette solution de facilité. J’ai été acheter un stock de panade Bledina repas chaud. Pas de chance, le Kroupouk est un fin gourmet. Il a refusé de manger les petits pots tout fait… Il a passé son temps à chiper nos baguettes. Finalement les seuls repas qu’il a bien voulu manger, ce sont les panades de carottes que j’ai préparé lorsque j’ai fini par capituler. Donc si j’ai un conseil à vous donner, tester chez vous ces petits pots tout fait avant d’en acheter en vacances. Ce serait dommage de vous retrouver avec un bébé hurlant et refusant catégoriquement de manger et un stock de pot sur les bras

Pour ce qui est des panades fruits, nous avons acheté des petites compotes et des bananes. Pour moi, les bananes c’est la vie! C’est le truc qui se mange partout sans sinistrer l’endroit où vous êtes (siège auto par exemple). J’ai aussi acheté quelques yaourts pour combler son appétit de glouton.

Promener avec bébé : poussette ou porte-bébé ?

Optez pour les deux. Nous avions une poussette canne pour prendre un minimum de place dans le coffre et un porte-bébé Ergobaby. Les deux sont essentielles car certains lieux ne sont pas visitables en poussette. ( La forêt d’Huelgoat ou le château du Taureau par exemple). A refaire, j’achèterais un porte-bébé de randonnées. Même si nous ne sommes pas des grands marcheurs, le Kroupouk est devenu un peu trop curieux pour le porte-bébé standard. Un porte-bébé Deuter lui aurait permis d’avoir une meilleure vue et une position plus confortable d’après moi. Évidemment ce conseil ne vaut que si votre enfant apprécie ce genre de portage et si votre condition physique le permet. Dans le cas contraire, je vous invite à adapter vos excursions.

La trousse de secours

En plus de ce petit matos, une petite trousse de secours est à prévoir absolument. Prévoyez du perdolan et du teejel en cas de poussées dentaires, cela nous est arrivée et c’est toujours utile. Du flamigel et un spray désinfectant en cas de bobos. Des sparadraps et un roller anti-moustique. Pranarom a prévu un roller pour bébé très pratique et petit à transporter.

Les indispensables à ne pas oublier

Et voici un petit récap des dernières choses à ne pas oublier de prendre dans vos bagages:

  • Une crème solaire kids
  • La carte d’identité de votre enfant et son carnet de santé
  • Une gourde bébé
  • Une casquette
  • Manteau
  • Couverte d’appoint
  • Shampoing cheveux et corps
  • Brosse à dent et dentifrice bébé
  • Crème hydratante bébé
  • Coupe ongles

Pour le reste, faites confiance à votre instinct de parent. Chaque enfant est unique et nécessite des soins adaptés. Cet article fait office de mémo pour vous aider dans votre préparation. Je vous souhaite d’ores et déjà de très bonnes vacances et profitez bien de vos loulous car n’oubliez pas qu’on a le droit qu’à quelques étés en leur compagnie avant qu’ils ne préfèrent leurs copains à votre présence! Chaque moment doit donc se savourer.

Laisser un commentaire

19 + 6 =